Contactez votre école :

Le lycée en France

Présentation

Divisé en classes de seconde, de première et de terminale, le lycée qui correspond à la deuxième partie de l'enseignement secondaire accueille les adolescents de 15 à 18 ans.
Tandis que les lycées d'enseignement général et technologique qui préparent les élèves au passage des examens du baccalauréat général et du baccalauréat technologique sont les plus nombreux, il existe conjointement des lycées professionnels qui proposent parallèlement au cursus amenant au baccalauréat professionnel des formations diplômantes en deux ans (CAP), des lycées agricoles qui dépendent du ministère de l'Agriculture ainsi que quelques lycées de la défense qui relèvent du ministère de la Défense.
Certains établissements accueillent également des BTS et des classes préparatoires, bien que ces formations relèvent de l'enseignement supérieur.

Alors que la classe de seconde générale et technologique propose un enseignement commun à toutes les filières, la seule différenciation relevant du choix des deux options d'exploration obligatoires, l'entrée en première impose une spécialisation dans l'une des nombreuses sections technologiques (sciences et technologies de la santé et du social ...) ou, pour la filière générale, dans l'une des trois sections littéraire, économique et sociale et scientifique, cette dernière demandant d'affiner davantage son orientation par le biais des profils sciences de la vie et de la Terre, sciences de l'ingénieur et agronomie. L'entrée en classe de terminale générale implique quant à elle de sélectionner un enseignement de spécialité parmi une liste qui varie selon la section initialement choisie et les établissements.

Les lycées professionnels qui sont appelés lycées de métiers lorsqu'ils proposent un ensemble de formations spécialisées dans une branche d'activités donnée permettent d'obtenir un certificat d'aptitude professionnelle (CAP) en deux ans ou un baccalauréat professionnel en trois ans.
Le brevet d'études professionnelles (BEP) qui a été réformé en 2009 n'est désormais plus qu'un diplôme intermédiaire intégré au cursus de trois ans dont l'obtention n'est pas obligatoire pour pouvoir se présenter aux épreuves du baccalauréat.